Un atelier litho s’est déroulé au château le 25 juillet, nous étions quatre personnes.

D’abord, il s’agit de réaliser son dessin, directement sur la pierre, avec une craie, un crayon ou de l’encre (avec une plume, un pinceau ou les doigts), ces matériaux étant beaucoup plus gras que le crayon en graphite ou le pastel.

Litho_02

Le premier qui a terminé son dessin dépose sa pierre sur la presse. On pose au pinceau la « préparation » sur la pierre, qui va permettre d’y fixer l’image. Cette préparation est composée de gomme arabique et d’acide nitrique. Pour des raisons pratiques, on ne la laissera reposer qu’une demi-heure (au lieu d’une nuit).

Rinçage de la pierre à l’eau d’abord : la gomme s’en va ; puis à la térébenthine, l’encre s’en va. Bigre : plus d’image ! Peu importe, puisque l’image est mémorisée dans la pierre…

Litho_05

On prépare sa couleur, là aussi avec des encres grasses qui dureront dans le temps.

Litho_04

On encre au rouleau, l’image monte peu à peu.

Litho_06

On pose la feuille de papier préalablement humidifiée.

Litho_07

On pose la plaque en PVC, sur laquelle le râteau passera.
On ferme ! La pression est faite par le dessus et par le dessous.
Puis on tourne le volant, qui a suggéré le nom de « bête à cornes » à la presse.

Litho_08

Humpf ! Il s’agit de tourner le volant sans à-coups.

On ouvre tout, on soulève le râteau, on enlève la plaque, on décolle délicatement la feuille : voici l’image !

Litho_09

Analyse : image trop faible ? Trop « montée » (les noirs bavent) ? On peut modifier la pression ou le nombre de coups de rouleau. Tout est dans le détail. Aujourd’hui, il fait chaud (25 °C à l’intérieur) et la pierre, qui est vivante, « monte » facilement.

Ensuite, re-belotte, tirage suivant,… jusqu’à la quantité de tirages désirés.

Une fois les tirages terminés, on nettoie sa pierre : c’est le grainage avec une autre pierre de même format, du sable fin (calibré) et un peu d’eau.

Litho_10

Voilà pour cette fructueuse journée !

………………………………………………………………………………………….
Crédits photos : Corine Solas et Fernand Bréger
L’intégralité du contenu de ce blog est publié sous licence Creative Commonsicone_CC
http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/fr
………………………………………………………………………………………….

Advertisements